Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
sweet mum

Blog famille, lifestyle, voyage et tout ce qui fait le piment de la vie!

Les maux de la grossesse : 4 symptômes qu'on préfèrerait largement éviter pour garder un semblant de vie sociale

Les maux de la grossesse : 4 symptômes qu'on préfèrerait largement éviter pour garder un semblant de vie sociale

Être enceinte n'est pas une maladie. Qui n'a jamais entendu cet adage une fois enceinte? Et pourtant toutes les grossesses ne sont pas des longs fleuves tranquille. Loin de là... Chaque femme est différente et chaque grossesse l'est tout autant.


Être enceinte est certainement LE moment où le corps change et s’adapte à ce petit être qui naitra d’ici quelques mois. Faire grandir un bébé au sein de soi apporte au corps de la femme son lot de petits problèmes, souvent anodins, qui font partie intégrante de la grossesse. En effet, les hormones ont tendance à n’en faire qu’à leur tête.

 

Focus sur 4 de ces maux qu'on aimerait éviter si seulement on pouvait choisir...



1- Le diabète de grossesse

Le diabète gestationnel, plus communément appelé diabète de grossesse, résulte d'une augmentation du taux de sucre dans le corps de la femme. Durant la grossesse, le placenta libère des hormones qui nuisent à l'insuline responsable de la régulation du taux de sucre dans le sang. Un peu moins de 10% des femmes sont atteintes par ce type de diabète, c’est très peu, mais quand cela arrive, cela bouleverse le mode de vie. Il se détecte généralement à partir du deuxième trimestre de la grossesse notamment lors du fameux test où l'on nous fait boire une dose massive de glucose. Beurk... mais supportable ! Les principaux symptômes se manifestent par une grande fatigue, des maux de tête, une soif difficile à étancher ainsi qu'une envie fréquente d'uriner. Il faut savoir que cela n'augmente en aucun cas le risque que l'enfant soit diabétique, ni le risque de malformation, de plus il disparaît le plus souvent après l’accouchement. 


2- Les migraines

Une modification hormonale a souvent pour conséquence des migraines chez la femme enceinte. Pour celles déjà sensibles à ce type de problème, il est fort probable que vous en soyez victime durant la grossesse. Pour savoir quels sont les différents types de maux de tête, comme l’explique cet article notamment, on peut les décomposer en grandes catégories que sont les céphalées primaires qui sont liées à des tensions ressenties dans cette zone, les céphalées secondaires plutôt liées à des troubles ou blessures à la tête ou colonne cervicale, et enfin les névralgies crâniennes apparentées à des douleurs faciales plus ou moins supportables. À savoir que certaines femmes enceintes vont être plus sujettes à ces migraines durant leur grossesse du fait de la privation rapide de café ou nicotine qui peuvent être dangereux pour le bébé. 

 

3- Les nausées et vomissements

Dû au chamboulement hormonal, le corps se met en ébullition et réagit de manière quelque fois inattendue. L'un des symptômes de grossesse le plus connu est la nausée. La plupart du temps bénignes, les nausées disparaissent après le 1er trimestre. Mais pour quelques femmes chanceuses (comme Kate Middleton et moi ! 😉 ), elles durent pendant toute la grossesse et s'accompagne de vomissement. On parle même d'hyperemesis gravidarum. 

Elle ne touche que 2% des femmes enceintes mais est très compliquée à gérer au quotidien. Cela peut même devenir dangereux puisque la femme enceinte risque une très forte perte de poids et la déshydratation menant quelques fois à une hospitalisation.



4- Les émotions décuplées

C’est bien connu, les femmes sont plus sensibles émotionnellement durant la grossesse et connaissent parfois des changements d’humeur brutaux. Souvent plus flagrant au premier trimestre, cela est dû, là encore, aux hormones bien évidemment qui se sont décuplées pour assurer la bonne croissance du bébé.

En plus du stress hormonal, la grossesse soulève tout un tas de questions liées à la parentalité. Pour faire face à ses émotions il est primordial de savoir prendre du temps pour soi, d'être à l'écoute de ses questionnements, de porter une attention particulière à son équilibre et d’en parler à votre partenaire. 

 

Bien entendu, il existe beaucoup d’autres maux et petits soucis liés à la grossesse qui sont toujours différents chez chaque femme. Cela peut passer par de l’acné, une perte de cheveux, une prise de poids importante, ou pas de prise de poids du tout ou des choses beaucoup plus graves d'ordre médical (pré-éclampsie... )

Nous sommes toutes différentes mais l’important est de prendre soin de soi pendant ces neufs mois et de demander des conseils avisés aux spécialistes qui nous suivent afin que cette grossesse se passe au mieux et le plus sereinement possible.

 

Article invité

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article